Bienvenue CV Articles Témognages Contact
 
 

« On apprend des autres ».

Il y a un peu plus d’un quart de siècle, cette citation m’a encouragé à prendre une série de cours chez Carl Ledbury. A l’époque, Carl était le head-pro du Ravenstein mais aussi le responsable PGA of Belgium de l’ «Education ». Je l’ai beaucoup écouté ! Parmi d’autres conseils, il m’avait suggéré la lecture de « Extraordinary Golf - The art of the possible » de Fred Shoemaker.

Imaginez ma surprise – et mon intérêt - lorsque j’ai lu dans le dernier numéro du Golf Digest la « Lettre de l’éditeur », Max Adler, qui raconte avoir reçu d’un lecteur une lettre fictive « Cher jeune moi » qui en réalité n’était qu’un extrait non attribué de Extraordinary Golf: The Art of the Possible de Fred et Peter Shoemaker, copyright 1996. L’éditeur avait ensuite réalisé une interview de Peter Shoemaker pour vérifier si ses propos (philosophiques) tenaient toujours la route. Voici deux passages de la réponse Fred Shoemaker qui me semblent intéressants :

« La plus grande dépendance à laquelle est confrontée l’humanité est celle aux appareils électroniques. Plus que jamais, le golf est l’endroit rare où vous pouvez poser le téléphone et regarder qui vous êtes », dit Fred. « N’ayez pas peur de vraiment regarder. Vous ne serez ni aussi mauvais que vous le craignez ni aussi bon que vous l’espérez. Serait-ce que le but du jeu est de découvrir des choses sur vous-même afin que lorsque vous quittez l’arène, vous soyez une meilleure personne? La façon dont nous gérons l’échec, notre capacité de confiance en nous, notre capacité d’être présents ne sont que quelques-unes des choses à apprendre. »

Et d’ajouter une très intelligente réflexion intéressante sur la Ryder Cup :
« Ce qui a commencé comme la découverte de la façon dont la compétition peut amener les golfeurs vers l’excellence et connecter les pays s’est transformé en une promotion de la façon dont il est bon de gagner et à quel point il est mauvais de perdre »

Cela vous donne-t-il envie de lire l’article complet ?
Bonne lecture !