Un parcours de légende

La planète se réchauffe, paraît-il…
Ceux qui, de décembre à mars, sont allés régulièrement à leur terrain de golf seront certainement d’accord avec la formule suivante: drôle de réchauffement ! Pour être plus précis, il faut plutôt dire que le climat change, se dérègle. De Kyoto à Copenhague en passant par Bali et Poznan,  les experts mondiaux (et ils sont nombreux…) qui se penchent sur le phénomène parlent d’ailleurs de « climate change », de changement climatique.
Cela dit, d’un point de vue strictement golfique, le résultat est relativement identique…

Face à ces rigueurs hivernales, les greenkeepers n’ont donc eu d’autre choix que de protéger leur parcours en le fermant. Les plus motivés – oui, oui, il y en a – en ont profité pour refaire connaissance avec le practice, le pitch and putt ou le cas échéant le parcours de neuf trous, où ils ont croisé, le mercredi après-midi, les juniors à qui le froid, la pluie et même quelques flocons n’inspirent qu’une seule réflexion : « même pas peur » !

Mais même la motivation la plus remarquable connaît ses limites, surtout si elles sont dictées par une météo décidément capricieuse. Ce mercredi-là à l’Empereur, le terrain gelé et enneigé s’est refusé aux juniors. Une séance « cinéma » s’est alors organisée dans la salle du club. Avec une projection très golfique : « Un parcours de légende », inspiré d’une histoire vraie, et porteur d’un message d’espoir à ce point formidable que l’USGA s’en sert aujourd’hui encore comme symbole. Et avec un « devoir » demandé aux enfants : la rédaction d’un texte inspiré par ce qu’ils ont vu, et surtout retenu, de ce film.

En guise de récompense, nous avons souhaité publier le « meilleur » de ces textes. Nous avons donc demandé à Luc Herinckx et Claude Lelièvre, président et vice président de la Junior Golf Foundation Belgium, de lire attentivement l’ensemble des textes rédigés par les juniors. Voici ce qu’ils en disent, et le résultat de leur choix…

 

Quand les enfants nous enseignent les valeurs du golf, c’est toujours frais, touchant de vérité.
Notre choix a été extrêmement  ardu mais puisqu’il fallait trancher, un texte s’est dégagé :
celui de Charlotte qui est reproduit ci-après

Nous avons aussi été touchés par d’autres écrits dont nous reproduisons (sans aucune correction!) les extraits les plus significatifs.  

« …Le premier jour de son entraînement son père le vit avec son sac de golf (tout fâcher) et son fils ne l’écoutait plus apprésent – il joue l’U.S. Open et le gagne avec (son petit caddie) qui devint ulti-millionaire et resta toute leur vie meilleurs ami. »
Giovanni

« …Le golf est joué au début par des gentleman. Mais par la suite le golf est joué par les personnes normales… »
Apolline

« …Ce que j’ai retenu : Qu’il ne faut jamais abandonner ses rêves… et être toujours concentré sur son objectif… »
Lisa